Le billet du Syndic

Vous tenez dans vos mains la 68ème édition de notre journal communal "La Feuille de Chêne". Bien que cette édition soit également consultable sur notre site internet www.rueyres.ch, nous continuerons, contrairement à certains grands quotidiens, à éditer une version papier de notre journal d'information semestriel.

S’il était rédigé de manière fort légère et sans article de fond, "Le Matin" représentait un incontournable du café matinal dans nombre d'établissements. J'en parle déjà au passé, puisque la version papier va être abandonnée au profit de l'unique version numérisée.

Alors que l'on nous abreuve déjà d'informations sans consistance au travers de réseaux de toutes sortes, une version écrite permet, à mon avis, de garder une trace, telle une mémoire, de mesurer un contenu, de sentir un objet. Avec le numérique, impossible de laisser votre journal sur la table ouvert afin de le reprendre plus tard, de découper un article que vous souhaitez garder, de tourner les pages de manière concrète en respirant l'odeur de l'encre et du papier.

L'information se veut toujours plus rapide, mais toujours plus futile et manipulatrice, sans fond mais accrocheuse. La quantité et la vitesse de ces informations nous permettent surtout de les oublier plus rapidement, tout devenant plus banal. Le progrès informatique ou numérique est certes une machine magnifique. J'en suis d'ailleurs un utilisateur convaincu et même un peu "geek". Bien qu'ayant contracté voilà environ 2 ans un abonnement exclusivement numérique pour un quotidien bien connu, je reviendrai pourtant à la version papier, car elle me manque et ne me permet pas de lire mon journal comme je le souhaite. Les habitudes sont faites pour être changées certes, mais il demeure quelques "incontournables" à mes yeux.

Les flux d'informations sont aujourd'hui gigantesques, mais il me paraît difficile d'être informé correctement et de manière objective. Restons vigilants, prudents et surtout critiques par rapport à ces nouveaux modes de communication, parfois manipulateurs et destructeurs.

Vous pouvez toutefois consommer sans modération notre Feuille de Chêne, d'où ne jaillissent que des articles construits, neutres et instructifs.

                                                                   

Je vous souhaite à toutes et tous un très bel été et de belles soirées festives !!

 

Stéphane Jordan